L’allée du bout du monde

Standard

Allee du bout du mondeIsabelle Wlodarczyk
paru aux éditions Philomèle

Angleterre, XVIIe siècle. La guerre civile éclate.
Au milieu du chaos, le hasard réunit trois adolescents :
Dorothy et son frère Robin, issus d’une famille royaliste ; William, un jeune garçon sans parents.

Entre Londres et Paris, luxe et misère, fidélité et trahison ; entre amitiés et amours naissantes, leurs destins se scellent à jamais.

On reste avec Isabelle Wlodarczyk, avec cette fois-ci un roman. J’avais initialement prévu de faire une semaine “Isabelle Wlodarczyk” mais mon emploi du temps en a décidé autrement. Qu’à cela ne tienne, voilà tout de même mes impressions sur L’allée du bout du monde.

Eh bien, elles sont bonnes !!!

 Le roman est suffisamment bien documenté pour plonger efficacement le lecteur au XVIIème siècle. On y est tout à fait ! Déjà rien que pour ça, c’est une franche réussite. Par ailleurs, l’intrigue est palpitante (sans que ce soit la course effrénée non plus), avec une belle montée en puissance.
Les personnages sont quant à eux très attachants… Et le style est toujours impeccable !

Un roman qui se dévore avec grand plaisir.

______________________________________________________________________________________________

En bonus parce que vous le valez bien… un petit tour dans la vraie vie d’Isabelle.

1 – Quand as-tu écrit ta première histoire et comment cela s’est-il passé ?

Ma première histoire écrite pour les enfants-adolescents est un roman. Il s’agit de L’allée du bout du monde. J’avais eu connaissance par hasard de  l’histoire de William Temple et de Dorothy Osborne, deux Anglais aux amours improbables pendant la guerre civile, et cela m’a inspiré un roman d’aventures… allégorique. Je l’ai écrit au fil de la plume, par chapitres, sans savoir où cela me mènerait…en l’occurrence, je suis allée au bout du monde. Je me suis beaucoup amusée en l’écrivant. 

2 – Comment travailles-tu ?

Je bosse avec un petit carnet, je gribouille, je pique des mots dans le Furetière, un dictionnaire dont je suis amoureuse…(oui, je nourris une grande passion pour le 17ème). Puis, je m’assois à mon bureau, je mange des bonbons et j’écris tout ce qui me vient à l’esprit. J’adore travailler à “l’improviste” sans savoir ce que je vais raconter. Des impromptus… Mais souvent, je réponds à des commandes alors je me documente, je bouquine, je furète et j’écris!

3- Où travailles-tu ?

Je travaille chez moi dans un petit bureau, entourée de livres et de bazars hétéroclites. J’habite à côté de Montpellier, près de la garrigue. Quand je sature, je sors de mon bureau et je fais le tour du jardin.

4- Quel est le livre qui se trouve sur ta table de chevet en ce moment ?

Ma table de chevet est couverte de livres, mais je lis un bouquin sur des Indiens du grand Nord en ce moment pour un roman que je prépare…

Merci d’avoir répondu à nos petites questions Isabelle !

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s