Quatre soeurs – Tome 2 Hortense

Standard

Quatre-soeurs-tome-2Scénario Malika Ferdjoukh
Illustrations Cati Baur

Dans ce deuxième tome de la série, il est question d’Hortense, 11 ans, qui passe sa vie dans les livres et se demande ce qu’elle va devenir : un personnage de sa série préférée ? Chirurgienne des maladies incurables pour venir en aide à sa nouvelle amie Muguette ? Ou bien comédienne ? Mais pour monter sur scène, Hortense va devoir vaincre sa timidité…

C’est dans son journal intime dont elle nous livre des extraits, qu’Hortense s’interroge et partage les hauts et les bas de sa vie d’adolescente.

L’amorce, très bien faite, permet de replonger dans l’univers de nos cinq sœurs préférées sans avoir nécessairement à relire le tome 1. On peut le faire pour le plaisir de les enchaîner mais on peut aussi s’en passer !

Cette fois-ci, nous cheminerons plutôt avec Hortense. La frêle et indécise Hortense, qui, comme tous les enfants de son âge se pose beaucoup de questions sur tout et rien, sur elle, sur les autres, sur son devenir. Les relations au sein d’une fratrie sont abordées ici avec justesse et sincérité, avec cette terrible confidence : “Si Bettina n’était pas ma sœur, je ne lui accorderais pas une miette d’attention.” On ne choisit pas ses frères et sœurs effectivement, pourtant, il y a ce lien qui nous unit et qui change tout. Malgré leurs différences, les sœurs Verdelaine sont unies comme les doigts de la main !
Toujours est-il qu’Hortense, malgré le soutien des ses sœurs aînées, du moins certaines, doit apprendre à se construire seule. Heureusement, il y a Muguette, sa nouvelle amie !

Un très beau roman graphique sur la vie, tout simplement.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s