Tout le bleu du ciel

Standard

Tout le bleuDe Mélissa Da Costa
Paru chez Carnets nord

Petiteannonce.fr : Émile, 26 ans, condamné à une espérance de vie de deux ans par un Alzheimer précoce, souhaite prendre le large pour un ultime voyage. Recherche compagnon(ne) pour partager avec moi ce dernier périple.
Émile a décidé de fuir l’hôpital, la compassion de sa famille et de ses amis. À son propre étonnement, il reçoit une réponse à cette annonce. Trois jours plus tard, avec le camping-car acheté secrètement, il retrouve Joanne, une jeune femme, qui a pour seul bagage un sac à dos, un grand chapeau noir, et aucune explication sur sa présence. Ainsi commence un voyage stupéfiant de beauté. À chaque détour de ce périple naît, à travers la rencontre avec les autres et la découverte de soi, la joie, la peur, l’amitié, l’amour qui peu à peu percent la carapace de douleurs d’Émile.

J’ai eu envie de lire ce livre à cause du combi VW sur la couverture. Je l’ai dégusté tranquillement sans me presser et c’est un énorme coup de cœur. On pourrait penser que cette histoire d’Alzheimer exige un pathos ultime, mais ce n’est pas le cas. Le récit est pudique, poétique, sans rien enlever aux faits. Les deux personnages principaux sont parfaits. J’ai pris plaisir à les suivre pendant quelques jours et malgré le thème et la fin (qui n’est pas une surprise, mais qu’importe), j’ai ressenti beaucoup de bien-être pendant ce voyage “initiatique” d’une grande richesse.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s