Tag Archives: Fabrice Parme

Astrid Bromure – Tome 5 Comment refroidir le Yéti ?

Standard

Astrid Bromure5De Fabrice Parme
Paru chez Rue de Sèvres

La neige tombe. Impossible de mettre le nez dehors ! Astrid s’ennuie, personne ne veut jouer avec elle. À la radio, on annonce que le Yéti vient de s’échapper pendant son transfert au zoo. Astrid se met alors en quête de cet homme des neiges peut-être pas si abominable…

Chouette, un nouveau tome d’Astrid Bromure, la série BD jeunesse chic et choc super classe. Cette fois, c’est au Yéti que sera confrontée Astrid, à moins que ce ne soit l’inverse…

Les illustrations soignées et d’une grande élégance sont toujours un régal pour les yeux. Astrid reste pétillante au possible. L’humour et les petites réflexions intéressantes sont également au rendez-vous. Dans cette aventure, ses parents seront beaucoup plus présents. L’attitude de la mère devient, du coup, un poil too much. Parallèlement, le suspense est moins marqué, le rythme plus tranquille…
Ce tome est, pour moi, un cran en-dessous des précédents, malheureusement.

Astrid Bromure 3 – Comment épingler l’enfant sauvage

Standard

De Fabrice Parme
Paru chez Rue de Sèvres

Ses parents ne veulent pas agrandir la famille ? Astrid prend les choses en main. Elle embarque tout le monde en dirigeable pour une cueillette de plantes rares dans une  contrée lointaine peuplée d’enfants sauvages… à adopter !

Mais dans la jungle, le plus sauvage n’est pas toujours celui qu’on croit.

Astrid Bromure revient dans une aventure exotique. Fidèle à elle-même !

Sa nouvelle lubie fera voyager toute la famille au sens large car pour Astrid rien n’est impossible. Elle apprendra pourtant que certaines choses, comme l’amitié, ne s’achètent pas et doivent fonctionner à double sens. Ses parents feront quant à eux une expérience étonnante avec une tribu de pygmées.

Je vous livre un bout de dialogue que je trouve succulent. J’adore cet humour !

« Je n’entends rien à vos gazouillis. Ici votre argent ne nous serait d’aucune utilité.
– Mais quoi alors ?
– C’est la femme qui nous intéresse
– Moi ? M’échanger comme esclave ?
– Pas vous, la bien nourrie !
– Vous préférez une simple fille des cuisines à une richissime héritière ? Quelle faute de goût !
– Nous voulons ses secrets culinaires. »

Le scénario est toujours aussi drôle et frais. Il est palpitant et suffisamment fourni pour tenir le lecteur en haleine. Les niveaux de lecture multiples sont à même de satisfaire toute la famille sur plusieurs générations. J’ai trouvé l’ensemble un poil plus complexe que les précédents, il est donc peut-être préférable d’accompagner les plus petits dans cette lecture si l’on souhaite qu’ils en saisissent les subtilités.

Les illustrations vintage sont toujours aussi élégantes, pour un ensemble de qualité.

Astrid Bromure – Comment atomiser les fantômes

Standard

astric_couv_rvbDe Fabrice Parme
Colorisation Véronique Dreher
Paru chez Rue de Sèvres

Astrid s’ennuie, elle veut des amies. Alors quand elle arrive à l’internat de Canterville, adieu la solitude !
Mais les pensionnaires sont plus nombreux que prévu et pas vraiment rassurants… Qui a dit que les fantômes n’existent pas ?

Le tome 2 de cette excellente série a su garder le dynamisme et l’espièglerie du premier. Astrid devra s’adapter à un nouveau contexte, pas évident… Parallèlement, il y a cette histoire de fantômes.
Astrid est d’abord un peu déstabilisée (voilà de quoi surprendre le lecteur) mais finalement, fidèle à elle-même, elle prendra la situation à bras-le-corps. Ouf !
Le style fonctionne aussi bien que dans le premier tome. Cette ambiance rétro est tout simplement parfaite. Elle permet d’adopter un humour qui n’a rien de gras ni de vulgaire, ce qui est une excellente chose ! C’est drôle et juste à la fois, toujours très bien vu. Il y a de l’action, on ne s’ennuie pas et la chute parvient même à surprendre.
Les petits lecteurs amateurs de BD vont se régaler !

Astrid Bromure – Comment dézinguer la petite souris

Standard

AstridBromureDe Fabrice Parme
Paru chez Rue de Sèvres

La Petite Souris n’existe pas. Astrid Bromure en est sûre ! Elle va le démontrer en lui tendant un piège infaillible, quitte à la dézinguer.
Mais rien ne va se dérouler comme prévu…

L’offre de BD s’est sérieusement étendue aux plus jeunes depuis quelques années. La qualité de ce qui est proposé est excellente, à commencer par Astrid Bromure !
Le titre donne le ton : on n’est pas là pour rigoler. Ici, on dézingue ! Mais attention, on dézingue avec classe…

Et nous voilà embarqués dans une ébouriffante aventure aux côtés de mademoiselle Astrid qui n’a pas froid aux yeux.
Loin des clichés sur la petite souris, thème rebattu au possible, l’histoire est passionnante et surtout surprenante. Elle est aussi très drôle, ce qui ne gâche rien ! C’est léger, c’est fin et les illustrations pétillantes sont parfaites pour achever la séduction des petits lecteurs.
À mettre définitivement entre toutes les petites mains !