Tag Archives: Flore Vesco

L’estrange malaventure de Mirella

Standard

LestrangeMalaventureDe Flore Vesco
Paru chez l’Ecole des loisirs

Moyen Age. Les rats ont envahi la paisible bourgade d’Hamelin. Vous croyez connaître cette histoire par coeur ? Vous savez qu’un joueur de flûte va arriver, noyer les rats en musique, puis les enfants d’Hamelin ? Oubliez ces sornettes : la véritable histoire est bien pire, et c’est grâce à Mirella, une jeune fille de 15 ans, qu’on l’a enfin compris. Jusqu’ici, elle passait inaperçue en ville – qui s’intéresserait à une porteuse d’eau, à une crève-la-faim, une enfant trouvée ? Seulement voilà, Mirella a un don ignoré de tous : elle voit ce que personne d’autre ne voit. Par exemple, elle a bien repéré ce beau jeune homme en noir, qui murmure à l’oreille de ceux qui vont mourir de la peste… Et ça lui donne une sacrée longueur d’avance. Y compris sur le plus célèbre dératiseur de tous les temps.

J’aime bien les livres de Flore Vesco… Le titre de celui-ci m’a interpellée, la quatrième a enfoncé le clou. Ce fut une super lecture. J’ai adoré le langage moyenâgeux utilisé. C’est un vrai plus : ça met dans l’ambiance et c’est drôle. Il y a d’ailleurs un petit lexique à la fin, ainsi que des conseils pour parler comme au Moyen-Age. Ce sont des bonus fort sympathiques !

Le récit est quand à lui palpitant, mais je n’en attendais pas moins. On ne sait pas trop où on va, mais on y va avec plaisir ! Le lecteur découvre des tas de surprises et de rebondissements. C’est vraiment une chouette histoire. Peut-être s’adresse t-elle en priorité aux bons lecteurs de l’âge cible, mais je pense qu’elle peut séduire le plus grand nombre malgré tout. En tout cas, moi j’ai adoré !

Gustave Eiffel et les âmes de fer

Standard

Gustave EiffelDe Flore Vesco
Paru chez Didier jeunesse

Société très fermée recherche esprits logiques et cœurs aventureux.

À la lecture de cette étrange petite annonce, Gustave Eiffel, ingénieur fraîchement diplômé, tente sa chance. Le voici recruté par la S.S.S.S.S.S. : la Société Super Secrète des Savants en Sciences Surnaturelles, en charge de la protection du pays contre les créatures fantastiques. Après une formation musclée au combat, il rejoint une usine de métallurgie en tant que contremaître pour mener discrètement sa première enquête. On soupçonne en effet la présence d’un dangereux phénix, qui pourrait renaître de ses cendres et incendier la ville. Mais entre des ouvriers peu loquaces et un patron mystérieux, Gustave devra ruser pour découvrir la terrible vérité… Une enquête trépidante sur fond de Révolution industrielle !

Et voilà le tome 2 des aventures de la Société Super Secrète des Savants en Sciences Surnaturelles !
La transition était délicate. Louis Pasteur contre les loups garous, la première aventure, avait la liberté de la pôle position. Tout était possible. Ici il était délicat de relier les deux pour arriver à la S.S.S.S.S.S. et assurer la continuité. Je trouve cette transition réussie.

Cette nouvelle intrigue orientée métallurgie, Eiffel oblige, est très sympa, palpitante à souhait et pleine de rebondissements, jusqu’au bout. Notre héros vit de vraies aventures de héros.
Les nouveaux personnages sont très attachants, notamment Gustave. On revoit un peu les anciens mais pas tant que ça.
L’écriture est toujours parfaite et adaptée au contexte. Le récit est très agréable à lire.

Pour autant, j’ai senti cette aventure en retrait par rapport à la première et il m’a manqué une petite étincelle pour mener au coup de cœur. Le troisième opus sera par conséquent décisif pour l’avenir de cette série !

Louis Pasteur contre les loups garous

Standard

louis-pasteurDe Flore Vesco
Paru chez Didier jeunesse

Louis Pasteur, 19 ans, entre comme boursier à l’institution royale Saint-Louis, animé par un seul désir : assouvir sa curiosité pour les sciences. Il est loin d’imaginer que sa première année d’étude va être bouleversée par des meurtres aussi terribles que mystérieux, perpétrés dans l’enceinte même de l’école. Il va mener l’enquête avec la jeune Constance, une pensionnaire intrépide et courageuse. Entre loups-garous et complots, ils useront de vaccins autant que de coups d’épée pour sauver les élèves et même… le roi Louis-Philippe !

Ce roman nous propose une aventure rocambolesque avec un certain Louis Pasteur, inspiré du vrai Louis Pasteur, que l’auteure s’est ici approprié pour les besoins de son récit. Elle mélange subtilement informations scientifiques liées aux réelles recherches de Pasteur et romance, en peaufinant les moindres détails. Pour les besoins de la fiction, cet étudiant en sciences deviendra très attachant. Il vivra des aventures rocambolesques passionnantes, porté par la plume vive et audacieuse de Flore Vesco.

L’évolution du personnage féminin, Constance, est de nature à satisfaire les lectrices contemporaines et rappelle la piètre condition des femmes de cette époque. Ce personnage mêle subtilement vieilles convenances et modernité, assurant en quelque sorte une transition entre les deux.
Le récit réussit à donner l’impression de s’ancrer dans la réalité (historique) tout en abordant le fantastique.

Tout cela donne un roman très original, dynamique, drôle et palpitant, pour le plus grand plaisir du lecteur !

De cape et de mots

Standard

de-cape-et-de-motsDe Flore Vesco
Paru chez Didier jeunesse

Au palais, les demoiselles de compagnie se succèdent. Aucune d’elles n’est capable de satisfaire les caprices d’une reine tyrannique. Serine décide de tenter sa chance.
Avec son franc-parler et sa joie de vivre, la jeune fille va semer la zizanie au sein de la cour… Sans se douter qu’elle est en train de risquer sa vie.

Un roman jeunesse relativement court qui se lit d’une traite.

Serine conquiert tout son entourage tambour battant et le lecteur avec ! Hop, emballé c’est pesé !
Comment elle s’y prend ? Eh bien, dans le désordre, elle est naturelle, serviable, un poil fantasque, lumineuse, à l’écoute de son prochain, vive d’esprit, jolie, audacieuse, suffisamment entêtée, dotée d’une langue bien pendue… Une héroïne parfaite en somme ! Parfaite pour déjouer les complots de la Cour du Roi. Et elle aura du pain sur la planche, c’est le moins que l’on puisse dire.
Ce livre fait partie de la sélection des Incorruptibles pour l’année scolaire prochaine. Ça tombe bien, c’est un winner…

Attention, coup de cœur à l’horizon !

L’avis de Maud, 13 ans
J’ai vraiment adoré ce livre. Il correspond à une des périodes que j’aime. Flore Vesco garde le rythme du début à la fin… De cape et de mots est un de mes livres préférés !