Tag Archives: L’école des loisirs

Sauveur & fils, saison 3

Standard

De Marie-Aude Murail
Paru chez l’Ecole des loisirs

Au numéro 12 de la rue des Murlins, à Orléans, vit Sauveur Saint-Yves, un psychologue antillais de 40 ans, 1,90 mètre pour 80 kilos.
Dans son cabinet de thérapeute, Sauveur reçoit des cas étranges.Mais Sauveur reçoit surtout la souffrance ordinaire des enfants et des adolescents : Maïlys, 4 ans, qui se tape la tête contre les murs pour attirer l’attention de ses parents, Ella, 13 ans, cyberharcelée par ses camarades de classe, Gabin, 17 ans, qui ne va plus au lycée depuis qu’il passe ses nuits dans World of Warcraft, Margaux, 15 ans, qui en est à sa deuxième tentative de suicide, ou sa soeur, Blandine, 12 ans, que son père aimerait mettre sous Ritaline pour la « calmer »…
Sauveur peut-il les sauver ? Il n’a que le pouvoir de la parole. Il ne croit pas au Père Noël, mais il croit en l’être humain.

On retrouve nos personnages préférés et quelques petits nouveaux, bien sûr.
Et surtout, la “tribu” Sauveur & cie. Les personnages sont toujours aussi attachants. L’humour reste présent. On craque forcément !

Pour autant, il ne s’agit pas seulement d’un divertissement, comme dans les tomes précédents, l’auteure en profite pour aborder des sujets de société : mal-être, familles séparées  et recomposées, dépendance à la technologie, etc. Des sujets très intéressants car ils nous touchent forcément, de près ou de loin. Les attentats terroristes font également leur entrée dans ce tome. Il est important d’en parler et Marie-Aude Murail le fait très bien.

On retrouve cette ambiance tellement agréable, sans avoir la pénible impression de déjà-vu, ce qui au bout de trois tomes est une prouesse.
Avec grand plaisir, sans se lasser, comme on retrouverait de vieux amis dont on est ravi de prendre des nouvelles.

Encore un sans-faute pour cette série !

Advertisements

Rébellion chez les poules

Standard

De Béatrice Fontanel
Paru chez l’Ecole des loisirs

Coquette, Susie et Rebecca n’en peuvent plus. Cet imbécile de coq rend impossible la vie au poulailler. Il s’accapare la nourriture, moleste les nouveaux venus, terrorise les poules qui essaient de s’opposer à sa tyrannie. Un soir, discrètement, Coquette propose à ses amies de s’enfuir. Là-bas, au-delà des champs, loin de ce petit enfer triste et ennuyeux. Le début du voyage sent bon la liberté. Mais trois poulettes toutes seules dans la forêt, par une nuit d’orage : elles ne sont pas rassurées. Elles trouvent bien un abri contre la pluie… Mais contre cette chose énorme et inconnue qui approche, ce monstre qui crache de la fumée ?

Voilà un petit roman jeunes lecteurs divertissant. Le ton est léger, le récit intéressant, les “personnages” sympathiques… C’est suffisamment simple à lire tout en étant de bon niveau. L’enfant pourra pratiquer la lecture et pourquoi apprendre des mots ou des expressions qu’il ne connaissait pas. Et en prime, il aura droit à un peu de suspense !

Idéal pour les vacances, tout en amorçant une réflexion sur la liberté et la privation de liberté !

Sauveur & fils – Saison 2

Standard

De Marie-Aude Murail
Paru chez L’école des loisirs

Au numéro 12 de la rue des Murlins, à Orléans, vit Sauveur Saint-Yves, un psychologue antillais de 40 ans, 1,90 mètre pour 80 kilos.
Côté jardin, il mène sa vie privée avec son fils Lazare de 9 ans et il a quelque espoir de reconstruire une famille avec Louise Rocheteau et ses deux enfants.
Côté ville, Sauveur reçoit ses patients. Parmi eux : Ella Kuypens, 13 ans, qui se travestit en garçon et chante Sans contrefaçon, de Mylène Farmer, devant son miroir, Blandine Carré, 12 ans, qui se shoote aux bonbons Haribo et fait un tabac sur YouTube avec ses vidéos de poupées Pullip, Gabin Poupard, 17 ans, qui est Elfe de la Nuit dans World of Warcraft et qui squatte le grenier de son psy dans le civil, Samuel Cahen, 16 ans, qui ne se lave plus mais s’étonne de collectionner les râteaux avec les filles, ou encore Alex et Charlie qui, comme leurs prénoms ne l’indiquent pas, sont deux jeunes femmes souhaitant avoir ensemble un bébé…

Décidément, les humains sont de drôles de gens.

Ce second tome reprend tranquillement où nous nous étions arrêtés ou presque. Nous retrouvons certains patients, de nouveaux font leur apparition. Même s’il est préférable d’avoir lu le tome 1 pour profiter de la continuité, le récit est suffisamment habile pour permettre de démarrer la lecture au tome 2.

Nous retrouvons ici l’ambiance et les spécificités qui faisaient le charme du premier tome. Un psy extraordinaire, des patients qui reflètent tellement notre société, des hamsters, des enfants hors du commun et une pincée d’épices antillaises.

Le rythme est dynamique, le ton n’a rien perdu de son mordant ni de son humour, le lecteur continue de se régaler, ravi de poursuivre ce nouveau bout de chemin avec des personnages auxquels il s’était déjà attaché.

Alors, ça roule ?

Standard

AlorsçarouleDe Julien Béziat
Paru chez Ecole des loisirs

Cela fait plusieurs jours que Bob bricole. D’habitude, il n’aime pas ça. Mais là, il s’est fabriqué un truc-bidule à roulettes super chouette. Sur son chemin, il croise Papa Crap avec ses deux têtards, Mami Zou qui a mal aux pattes… 
«Ça roule ?» demandent-ils à Bob. Et hop, Crap emprunte le super bidule-machin qui roule, puis Zou s’en va sur l’incroyable machin-chouette…
Mais lorsque Bob se retrouve face au crocodile, il n’a plus de planche à roulettes rouge pour fuir !

 

Habituellement je ne raffole pas des histoires pour enfants avec une intrigue à répétition. Ici, ça passe super bien, parce que c’est de la répétition qui ne se répète pas vraimen.

Tout d’abord, le mystère s’installe. Mais que peut bien trafiquer ce Bob ? Le résultat nous époustoufle tout autant que sa capacité à le transformer. En plus Bob est généreux et ça, c’est toujours quelque chose de beau. Et comme la vie est bien faite (dans les livres), les autres se souviendront de sa générosité lorsqu’il sera lui-même dans le pétrin.

Le ton est dynamique. C’est drôle, bien amené, intelligent. Ça roule super bien, ça swingue même !