Tag Archives: Maurice Sendak

Quelques idées de beaux-livres pour Noël

Standard

Je sens la panique qui monte. Pour éviter tout achat frénétique au dernier moment, voici une première liste de beaux-livres pour tous les âges !

mini bibliothequeLa Mini-bibliothèque de Maurice Sendak
Paru chez L’Ecole des loisirs

Celui-ci est un concept en soi ! Il s’agit d’un tout petit coffret plutôt mignon (mais vraiment tout petit). Illustré avec des images de Maurice Sendak sur toutes les faces, il présente bien. A l’intérieur se trouvent 4 tout petits livres : Un, deux, trois… et cetera, J’adore les alligators, Pascal et Ma soupe de poule au riz.
Les petits livres sont très soignés avec une belle couverture élégante et une belle jaquette pour la protéger. Ils font leur petit effet !
Un petit cadeau sympa.

HP_histoire de la magieHarry Potter A la découverte de l’Histoire de la magie
Paru chez Gallimard jeunesse

Évidemment, en termes de beaux-livres, les amateurs du petit sorcier n’auront que l’embarras du choix en cette fin d’année.
A la découverte de l’histoire de la magie s’appuie sur l’expo organisée à Londres pour célébrer les 20 ans d’Harry Potter. Le livre présente donc à la fois des objets, documents manuscrits et autres, mais explique aussi les origines du livre : d’où J.K. Rowling a tiré son inspiration, comment elle a pratiqué pour son écriture, comment celui-ci a été publié… Tous les points importants de l’univers HP sont passés à la loupe, du Poudlard express à la Boule de crystal, en passant par Nicolas Flamel, le Chemin de traverse et les œufs de dragons. Ils sont remis en situation dans notre contexte historique ou actuel, ce qui les éclaire sous un nouveau jour. Des activités autour de la magie à réaliser chez soi sont également proposées. Je ne les ai pas testées, mais elles m’ont semblé très sympas.
C’est superbement mis en page, bien illustré, intéressant et absolument incontournable pour les fans. Le contenu est riche et intéressant, c’est un must-have qui n’a rien d’un énième texte remanié sur les films.
Si vous préférez la langue de Shakespeare, il existe également en anglais : A journey through a history of magic ((Bloomsbury) et est tout à fait accessible sans nécessiter une maîtrise absolue de la langue. Pensez-y, cela peut même être un excellent exercice pour vos ados !

couv27016518Je reviens vers vous
D’Olivier Tallec
Éditions Rue de Sèvres

C’est le troisième de la série et il est aussi bon que les deux premiers. Quel plaisir de retrouver cet humour grinçant ô combien réjouissant, assorti d’une plastique irréprochable. Les illustrations percutent toujours aussi bien.
L’objet livre est élégant. C’est le cadeau idéal !

Le mystere du corpsLe mystère du corps humain
De Jean Paul Schutten, illustrations Floor Rieder
Paru chez L’Ecole des loisirs

Un superbe ouvrage avec couverture cartonnée à l’ancienne et tranche dorée pour les scientifiques en herbe.
Richement illustré, il explique tout sur le corps humain avec beaucoup de pédagogie, de façon claire et intéressante. C’est un ouvrage dense que l’on peut apparenter à une encyclopédie.
En plus d’être un bel objet, il est vraiment très bien fait et son contenu est passionnant, instructif et accessible. Il passionnera sans aucun doute petits et grands !

Couverture_avantLe monstrueux bestiaire à plumes, à poils et à écailles
Texte Corinne Boutry, illustrations Nathalie Polfliet
Paru chez Mazurka

Très beau livre présentant 26 créatures issues de folklores régionaux et internationaux. Chaque double page présente l’une de ces créatures, avec une description du sorcier Augusto Stratus ainsi qu’une petite particularité, qui peut s’avérer utile si  jamais vous deviez rencontrer la créature en question, sait-on jamais…
Les planches sont superbement illustrées et la mise en page très soignée, en fait un bel objet livre.
A consommer sans modération de 7 à 777 ans !

La belle et le fuseauLa belle et le fuseau
Texte Neil Gaiman, iIllustrations Chris Riddell
Paru chez Albin Michel

C’est une sorcière des forêts, bannie depuis mille ans. Elle a maudit l’enfant à la naissance, prédisant que le jour de ses dix-huit ans la petite se piquerait le doigt et dormirait à jamais.

Tout d’abord, il faut dire que l’objet livre en lui-même est sublime : grand et de belle qualité, avec une couverture double à tomber raide avec jaquette calque…
Les illustrations de Chris Riddell sont sublimes. J’adore cet illustrateur mais là je trouve qu’il s’est surpassé. Il y a une multitude de détails. Chaque page comporte une illustration, certaines sont même en double page et comble du luxe, chacune comporte un élément doré.

Le point de départ est l’histoire de la Belle au bois dormant, puis le texte brode à sa guise, détournant allègrement le conte et n’hésitant pas à utiliser des références bien trouvées à d’autres contes. Ici les codes habituels sont bousculés, pour un résultat surprenant. Des rebondissements sont également de la partie.
Le texte est plus long que celui d’un album illustré, sans atteindre la longueur d’un roman. En tant que lectrice, j’aurais pu apprécier que cela dure encore un peu plus. L’auteur aurait tout à fait pu s’attarder un peu plus sur certains moments.

Ce livre est un petit bijou, pour une lecture agréable en dehors des sentiers battus.

 

Advertisements