Monthly Archives: February 2015

Série Bjorn le Morphir (tomes 1 à 3)

Standard

De Thomas Lavachery et Thomas Gilbert
Paru chez Rue de Sèvres

Cette série a connu un franc succès sous forme de romans jeunesse (Ecole des loisirs) et récompensée par le prix Sorcières 2008. Elle a ensuite pris la forme d’une adaptation en BD, avec des illustrations de Thomas Gilbert, que nous retrouvons aujourd’hui, dépoussiérée.

Bjorn_persos

Le terme morphir désigne une certaine classe de héros nordiques, la plus rare. Le morphir se distingue par l’évolution soudaine de son caractère et de ses aptitudes physiques : d’abord peureux et malingre, il se « lève » un beau jour pour devenir un guerrier d’exception.

Bjorn1Tome 1 – Naissance d’un morphir

Hiver 1065, une neige maléfique, la Démone blanche, engloutit peu à peu le Fizzland, rendant fous ceux qu’elle touche et condamnant le jeune Bjorn et les siens à s’enfermer chez eux. Pendant de longs mois, c’est Bjorn qui devra protéger ses compagnons. Sous leurs yeux incrédules, ce jeune homme malingre et craintif va se métamorphoser.

C’est dans un univers très fort que nous découvrons Bjorn, notre héros. Jeune homme chétif né dans une famille de Vikings durs à cuire, rien ne présageait qu’il serait « l’homme de la situation » et pourtant, il grandit en assurance au fil des pages… Quant à être un morphir, Bjorn a du mal à le croire lui-même.

Le monde des Vikings parle aux ados, si l’on ajoute une touche de fantasy et un héros presque malgré lui, le succès ne peut qu’être au rendez-vous !

Les personnages sont attachants, l’intrigue captivante, on sent que l’on part sur une série qui a un excellent potentiel. Ce tome 1 met tout cela en place efficacement et constitue une introduction convaincante.

Bjorn2Tome 2 – Dans l’enfer des enfers

C’est par ce message inquiétant, « Je t’attends Morphir », que le roi Harald ordonne à Bjorn de partir arracher son fils, le prince Sven, des griffes de la cruelle reine Mamafadjar. Bjorn et ses compagnons, entament alors une longue descente qui les mènera tout droit dans le trou puant de la Porte des Enfers.

Après une mise en route difficile (on ne sait pas trop comment se situer par rapport à la fin du tome 1), Bjorn et ses amis nous entraînent encore une fois dans une belle aventure.

On entre dans un univers fantasque où tout devient envisageable (surtout le pire mais c’est bien c’est ce qui fait frissonner agréable le lecteur, n’est-ce-pas ?), progressant dans la quête au gré des rencontres. L’intrigue est toutefois un peu complexe, avec quelques enchaînements un peu rapides à mon goût. Malgré tout, l’univers est très intéressant et notre héros est toujours aussi attachant. Il reste faillible, ce qui le rend d’autant plus sympathique.

Bjorn3Tome 3 – La reine des enfers

Bjorn et ses amis poursuivent leur périple entre les différents étages des enfers. Épuisés, très affaiblis par les combats contre le prince Dar, ils doivent pourtant aller au bout de leur mission en affrontant la reine Mamafadjar sur ses terres…

Le tome 3 est la suite directe du tome 2. Les lecteurs impatients devront donc se procurer les deux tomes d’un coup.
La magie opère à nouveau. Le tome 3 est bien équilibré et captivant.
Les détails des tomes précédents trouvent leur place, comme dans un puzzle.
Le personnage de la reine versatile est formidable !

Advertisements

Le poison d’amour

Standard

LE_POISON_D_AMOUR_JAQ_Mise en page 1D’Eric Emmanuel Schmitt
Paru chez Albin Michel

Quatre adolescentes de seize ans liées par un pacte d’amitié éternelle tiennent le journal de leur impatience, de leurs désirs, de leurs conquêtes et de leurs rêves. Comment éviter les désastres affectifs dont les couples parentaux donnent l’image quotidienne ? Hier encore des enfants, les voilà prises au piège de cette émotion bouleversante, l’amour, prêtes à entrer dans ce domaine mystérieux, cette folie qui peut les transformer en monstres.
Tandis qu’au lycée, on s’apprête à jouer Romeo et Juliette, imprévisible et fatal, un drame se prépare…

«Si tu ne m’aimes plus, c’est que tu ne m’as jamais aimé»

4 portraits très vrais de jeunes lycéennes.
4 meilleures amies, à la vie, à la mort.
4 destins croisés.
4 vies chamboulées par les premiers vrais émois qui mettent à mal cette belle amitié initialement si pure.

Tout cela sous la plume d’Eric Emmanuel Schmitt qui a habilement choisi une forme épistolaire permettant à ces jeunes demoiselles de se livrer sans détours à leur journal intime.

Un roman fin et délicat qui sonne juste, cruellement juste.

Un roman convaincant parce que la vie est une somme de rencontres, de hasards, de circonstances qui nous ballottent dans un sens ou dans l’autre. Parce que tout peut être si simple ou très compliqué, parce qu’il n’y a pas de règles ni de filets…

Le carnaval des animaux

Standard

CV CARNAVAL ANIMO-simu-bande.inddRaconté par Eric-Emmanuel Schmitt
Illustré par Pascale Bordet
Voix Anne Roumanoff
Paru chez Albin Michel

Le récit que je vous propose raconte une histoire, certes, mais une histoire qui, au lieu de cheminer à côté des notes, ouvre nos oreilles pour mieux les entendre. La musique ne décrit pas le monde comme la peinture, la photographie, le cinéma ; elle a sa vie propre, son charme singulier ; pourtant elle peut se plaire à reproduire des éléments de la nature — le braiment de l’âne, le chant du coq ou du coucou —, à suggérer des formes, des mouvements, des couleurs et à se moquer des airs passés en les transformant en tortues, en éléphants ou en dinosaures.

Eric-Emmanuel Schmitt reprend ce grand classique, dans une version à lire et à écouter destinée aux moins jeunes. Il nous raconte une histoire rocambolesque et pleine d’humour sous forme de petits poèmes, entrecoupée des tableaux musicaux de l’œuvre originale de Camille Saint-Saëns et agrémentée d’aquarelles hautes en couleur.

Une nouvelle et énième adaptation de cette pièce musicale, donc, mais résolument originale et toute en légèreté ! Elle marquera sans aucun doute les esprits.