Category Archives: Albums jeunesse

Harry Potter Séances magiques – Le pouvoir du Patronus

Standard

Paru chez Gallimard jeunesse

Expecto patronum !
Grâce à ce livre magique, redécouvre le plus célèbre des sortilèges de défense et rejoue les scènes mythiques des films Harry Potter.

Je vous entends d’ici soupirer “Un douze millième livre sur le monde d’Harry Potter…” Effectivement, chaque fin d’année nous apporte désormais son lot de livres Harry Potter. Les fous du petit sorcier devenu grand se les procurent tous sans exception, les “juste fans”, piocheront tranquillement dans cette production harry-pottesque.

Ce livre a le mérite de proposer un concept nouveau : un théâtre d’ombres chinoises. Sur le thème du patronus, il présente différentes scènes à regarder dans le noir avec une projection de lumière ciblée sur la fenêtre pour un rendu en grand sur votre mur. Chaque scène est accompagnée du texte et des dialogues correspondants, histoire qu’on sache de quoi on parle. Bien sûr on ne peut lire le texte dans le noir, donc il faut jongler entre la lumière et les ténèbres !!!

Les images projetées sont très réussies et le livre lui même est un bel objet de qualité (là je m’adresse aux collectionneurs !) avec une couverture d’une esthétique irréprochable.
Les séances magiques se déclinent sur différents thèmes (quidditch, créatures..).

Advertisements

L’Ourse

Standard

De José Ramon Alonso
Illustré par Lucia Cobo
Paru chez Didier jeunesse

L’automne recouvre peu à peu la campagne et l’ourse  cherche de quoi manger. Elle se prépare pour le long  hiver. La voilà qui creuse un trou dans la terre  et s’endort. Un jour, la chaleur et la lumière sont  à nouveau là, soufflent sur l’ourse qui se réveille ;  dans son ventre, elle sent que ça remue,  que le printemps est revenu…

La couverture de ce grand et bel album attire immédiatement l’œil. On croise le regard doux de l’ourse et on succombe dans la seconde !

A l’intérieur, on découvre une merveille de poésie. Un texte court, qui va à l’essentiel, sans fioritures mais avec juste les mots qu’il faut et des illustrations grandioses. Ainsi lorsque l’ourse “s’enfonce dans la forêt”, l’illustration montre des arbres qui semblent grimper sur les pattes de l’animal.
Avec une extrême douceur, ce livre raconte les saisons qui passent, le rythme de l’ours, la naissance. Tout cela tranquillement, en prenant son temps et en laissant une belle place à l’imaginaire pour que celui-ci puisse prendre le relais des mots.

La course en livre

Standard

De Claude Ponti
Paru chez L’Ecole des loisirs

Il court, il court, le poussin. Où ? Ici et là, droit devant, tourbillonnant. Et pendant qu’il court, il fait tout ce qu’on fait dans la vie. Il joue, il parle, il mange, il boit, il fait pipi (hi hi), il dort, il rencontre des bêtes, des monstres, des mots, d’autres poussins, il tombe amoureux…Et quand il arrive au bord de la couverture du livre ? C’est simple, il se retourne et change de sens, et ça recommence et continue. Il est libre comme l’air qu’on respire dans les livres. Car ” Impossible d’être prisonnier d’un livre. C’est Blaise le poussin masqué qui le dit donc c’est vrai.

Pour commencer, le format tout mignon donne envie de prendre ce livre en main. Il est bien pensé : à la fois petit mais avec bien de la place pour les illustrations au format à l’italienne. Bon et puis c’est quand même LE poussin de Ponti sur la couverture, cela devrait finir de décider les fans et les curieux.

Il s’agit donc d’un livre au texte un poil décousu, loufoque à souhait et aux images très drôles mais aussi d’un “objet” conceptuel qui promet des heures d’amusement.
Il faut prendre le temps de découvrir son contenu. Un survol rapide ne donnera rien de bon. Si cela fait trop, on peut le lire en plusieurs fois, comme un livre de grand, un peu comme un délicieux rendez-vous…
Chaque lecture apportera son lot de découvertes, de surprises, d’extrapolation.

Un livre sans limites, qui ne se refuse rien… Étonnant, déroutant, voire époustouflant et très amusant…
Plaisir garanti !

Mon étrange famille

Standard

 

mon-etrange-famille

Texte Lili Chartrand
Illustrations Marion Arbona
Paru chez D’eux

 

Moi, Philémon
Je suis un garçon plutôt timide.
À la maison, on m’appelle le petit singe. Drôle de coïncidence, car je ne mange que des bananes.
Et ce que j’aime le plus, c’est grimper aux arbres! Tu me trouves étrange ?
Tu ne connais pas encore ma famille !

Ce bel objet attire l’œil avec sa couverture toilée et estampée au look vintage et classe.
La classe, c’est effectivement ce qu’il ressort de ce livre…

Une succession de tableaux nous présentent la famille de Philémon. Et c’est ma foi vrai : il s’agit là d’une bien étrange famille !
Le texte, en vers, emmène loin dans l’imaginaire.
Les illustrations foisonnent et emmènent encore plus loin tout en laissant une place à l’imagination de chacun.

Ce livre est superbe, à mettre entre toutes les mains à partir de 6-7 ans…

 

Mais… C’est pas juste !

Standard

De Stephanie Blake
Paru chez l’Ecole des loisirs

Simon et Ferdinand sont amis.
Le récit démarre sur un jeu, un jour quelconque.
On comprend immédiatement la nature de la relation entre les deux amis : Ferdinand commande et Simon exécute.

Lorsque Simon tente de rééquilibrer leur relation, il se heurte à la phrase imparable des cours de récré “sinon je ne suis plus ton copain”. En général, il n’y a rien à répondre à cet ultimatum. D’ailleurs les enfants qui usent et abusent de ce petit chantage affectif l’ont bien compris.
La solution viendra du petit frère de Simon, Gaspard. Tout simplement parce que les plus jeunes disent les choses telles qu’ils les pensent…

Un album intéressant et malicieux qui ne manquera pas de faire réfléchir tout en prenant du bon temps pendant la lecture.

La fée sorcière

Standard

Texte Brigitte Minne
Illustrations Carll Cneut
Paru chez Pastel, Ecole des loisirs

Les fées devaient toujours être gentilles. Et proprettes. Manger leur part de gâteau sans faire de miettes. Boire le thé sans renverser. Porter une robe sans tache. Raconter de leur voix mielleuse des histoires douces et tendres.
Et, de temps en temps, agiter leur baguette magique. Marine trouvait les fées terriblement ennuyeuses. Malheureusement, elle en était une.
Marine aurait préféré être une sorcière.

Depuis quelques années, on assiste à une évolution des histoires de princesses et de fées. Certainement parce que dans la vraie vie, les filles (et les fillettes) ne sont pas des fées ni des princesses. Et définitivement pas des images modèles !

Ici, donc notre petite fée se rebelle et s’en va vivre dans la forêt. Sa maman pense qu’elle changera vite d’avis mais non ! Le thème du non conformisme et l’opposition de la vision de la vie parent/enfant est donc abordé. Combien de fois n’entendons nous pas les enfants dire que les adultes ne sont pas drôles ? Et les adultes déclarer que les enfants ne savent pas se canaliser ? Justement, quand on est enfant, on ne se soucie ni des convenances ni de la pression sociale. On ne se soucie pas de grand-chose, cela vient plus tard et c’est bien dommage… On vivrait certainement mieux en gardant notre cœur d’enfant.

Le texte est recherché et les illustrations renversantes. Ces dernières méritent peut-être un accompagnement pour les plus jeunes afin de faciliter leur lecture.
Cette collection est magnifique : grand format, reliure tissu, la grande classe !

Harry Potter, en voilà encore !

Standard

Voilà une petite série de livres sur le film Les animaux fantastiques, d’après une histoire de J.K. Rowling.
Il y en a pour toutes les bourses et tous les goûts : aucune excuse de ne pas faire plaisir à vos fans !
Bien sûr, on est sur du produit marketing, bien sûr il y a un petit effet de redondance mais c’est vraiment bien fait alors pourquoi pas ?

Les animaux fantastiques – Un film magique
De Michaël Kogge
Paru chez Gallimard jeunesse

Un livre pour revivre toute la magie des «Animaux fantastiques». De l’arrivée de Norbert Dragonneau dans la ville de New York aux bureaux de Macusa, cet ouvrage regorge de photos inédites et d’informations passionnantes sur l’identité des personnages, les créatures fabuleuses et l’univers du célèbre magizoologiste!

C’est le petit livre pas cher de référence, pour prolonger le bon moment.
Celui-ci est basé sur le film : présentation des personnages et de quelques situations.
C’est clair, précis, bien structuré et bien expliqué. Plutôt complet.
On aurait tort de s’en priver !

 

 

Les animaux fantastiques – Le niffleur
De Ramin Zahed
Paru  chez Gallimard jeunesse

Une plongée unique et interactive dans l’univers des animaux fantastiques.
Féru d’objets brillants, le malicieux Niffleur entraîne Norbert dans une aventure palpitante. Conception des créatures, création des décors, techniques de tournage… ce livre révèle toutes les étapes qui ont donné vie aux animaux et personnage du film.

Celui-ci s’intitule “Dans les coulisses du film Les animaux fantastiques”. On retrouve la présentation des personnages (principaux personnages seulement) agrémentée d’anecdotes et d’explications liées à la réalisation du film. Il est malgré tout moins détaillé que le précédent.
Le point fort de ce livre réside dans la maquette en feuille de bois jointe. Elle se monte assez facilement (l’enfant peut le faire seul s’il est précautionneux : les pièces sont un tantinet fragiles quand même), de façon intuitive. Pas de besoin de colle ni de matériel particulier, ce qui est un très bon point. Au final on obtient une maquette ressemblante et solide. Le niffleur peut tenir assis ou debout et résiste dans le temps ! Il est également possible de le décorer ensuite à sa guise.

Il existe également des versions avec d’autres maquettes…

 

Les animaux fantastiques – Le carnet magique de Norbert Dragonneau
Paru chez Gallimard jeunesse

Une plongée interactive unique au cœur du film «Les Animaux fantastiques», pour retrouver le Monde des Sorciers de J.K. Rowling.

Explorez la valise de Norbert, devenez expert en créatures et parcourez les rues du New York des années 1920! Ce carnet de bord est truffé de souvenirs et de surprises en fac-similé et en trois dimensions, à détacher et à déplier. Examinez la classification des créatures, étudiez les cartes du MACUSA ou feuilletez un magazine de sorciers: revivez l’aventure du célèbre magizoologiste !

On tient ici l’ouvrage haut de gamme sur le thème : chouette format carré, couverture bien cartonnée, écriture argentée, on s’adresse aux fans inconditionnels.

Tout y est : présentation des personnages avec de belles photos, anecdotes croustillantes, explications sur le tournage, notamment au sujet des animaux fantastiques. C’est détaillé et intéressant. Petite cerise sur le gâteau, l’ouvrage propose de nombreux goodies : cartes anciennes, cartes postales, cartes à jouer (magiques certainement), reproduction de prospectus, extraits de magazines, charte de soins des animaux sous forme de roue à tourner, plan des habitats des créatures. On en prend plein les yeux !

Si je devais lui trouver un défaut, dommage de ne pas avoir développé plus les parties sur les animaux eux-mêmes.
Cela mis à part, c’est un livre très convaincant et complet sur le sujet !