Monthly Archives: February 2017

Jeu Bescherelle À l’origine des expressions françaises

Standard

jeu-bescherelleParu chez Hatier

Retrouvez les véritables origines des expressions au milieu de propositions inventées de toutes pièces…

Un jeu intelligent et drôle, ce qui ne gâche rien, qui ne tient pas beaucoup de place (ce qui gâche encore moins !). On peut même jouer en voiture… Le principe est simple, un joueur prend une carte expression et lit la première définition. Les autres joueurs peuvent parier et décider que cette définition est la bonne. Ils peuvent aussi attendre les deux autres propositions. Il n’y a qu’une seule bonne réponse ! Bien sûr, plus on parie tôt, plus on gagne de points ! Il s’agit donc d’être audacieux ! Pour aller plus loin dans l’aventure, il est également possible de lancer des défis sur des expressions particulièrement délicates…
J’ai adapté le jeu avec une pénalité en cas de mauvaise réponse. Cela incite à la prudence, à la réflexion et valorise les bonnes réponses. Pour un jeu encore plus pimenté !

Un excellent jeu pour apprendre dans la joie et la bonne humeur avec des parties de taille raisonnable.

Advertisements

Le dentier du maréchal, madame Volotinen et autres curiosités

Standard

paasilinaArto Paasilinna
Traduit du finnois par Anne Colin du Terrail
Paru chez Denoël & d’ailleurs

Volomari Volotinen a deux passions dans la vie : son épouse, Laura, et les antiquités. Le père de Volomari consacrait déjà son temps libre à amasser des vieilleries (qu’il conservait avec une ferveur quasi obsessionnelle) jusqu’au jour où ses trésors partirent en fumée lors d’un incendie qui détruisit le domicile familial. Ce jour-là, Volomari s’est juré de devenir à son tour collectionneur, à ceci près que ses trouvailles seront bien plus rares et précieuses que les antiquailles paternelles.

De voyages en Laponie en expéditions archéologiques, il va constituer une collection très particulière. D’une touffe de poils pubiens préhistorique à un canon (chargé) de la dernière guerre, du véritable slip de Tarzan au dentier d’un vénérable maréchal en passant par une authentique clavicule du Christ datée de 700 apr. J.-C. (!), toutes les époques sont revisitées par ce roman, véritable apologie des collectionneurs en tout genre et, somme toute, de la vie!

Quel plaisir de retrouver la plume d’Arto Paasilinna, son humour grinçant, ses idées parfois saugrenues, sa façon de sauter du coq à l’âne en légèreté et de titiller la curiosité du lecteur.

Le roman est habilement conçu comme une succession d’historiettes permettant au personnage principal de développer sa collection d’antiquités. Chaque nouvel objet a son histoire…

Même si cette construction narrative est en accord avec le thème, la magie a moins opéré en ce qui me concerne. Cette ribambelle de tableaux plus ou moins farfelus, bien que réjouissante, finit par lasser un peu. Le fil conducteur est parfois difficile à conserver. Malgré tout, la lecture reste agréable et le style de Paasilinna est toujours aussi génial… Un roman qui donne le sourire  !

Louis Pasteur contre les loups garous

Standard

louis-pasteurDe Flore Vesco
Paru chez Didier jeunesse

Louis Pasteur, 19 ans, entre comme boursier à l’institution royale Saint-Louis, animé par un seul désir : assouvir sa curiosité pour les sciences. Il est loin d’imaginer que sa première année d’étude va être bouleversée par des meurtres aussi terribles que mystérieux, perpétrés dans l’enceinte même de l’école. Il va mener l’enquête avec la jeune Constance, une pensionnaire intrépide et courageuse. Entre loups-garous et complots, ils useront de vaccins autant que de coups d’épée pour sauver les élèves et même… le roi Louis-Philippe !

Ce roman nous propose une aventure rocambolesque avec un certain Louis Pasteur, inspiré du vrai Louis Pasteur, que l’auteure s’est ici approprié pour les besoins de son récit. Elle mélange subtilement informations scientifiques liées aux réelles recherches de Pasteur et romance, en peaufinant les moindres détails. Pour les besoins de la fiction, cet étudiant en sciences deviendra très attachant. Il vivra des aventures rocambolesques passionnantes, porté par la plume vive et audacieuse de Flore Vesco.

L’évolution du personnage féminin, Constance, est de nature à satisfaire les lectrices contemporaines et rappelle la piètre condition des femmes de cette époque. Ce personnage mêle subtilement vieilles convenances et modernité, assurant en quelque sorte une transition entre les deux.
Le récit réussit à donner l’impression de s’ancrer dans la réalité (historique) tout en abordant le fantastique.

Tout cela donne un roman très original, dynamique, drôle et palpitant, pour le plus grand plaisir du lecteur !

Sauveur et fils (saison 1)

Standard

sauveur-et-filst1De Marie-Aude Murail
Paru chez Ecole des loisirs

Quand on s’appelle Sauveur, comment ne pas se sentir prédisposé à sauver le monde entier ? Sauveur Saint-Yves, 1,90 mètre pour 80 kg de muscles, voudrait tirer d’affaire Margaux Carré, 14 ans, qui se taillade les bras, Ella Kuypens, 12 ans, qui s’évanouit de frayeur devant sa prof de latin, Cyrille Courtois, 9 ans, qui fait encore pipi au lit, Gabin Poupard, 16 ans, qui joue toute la nuit à World of Warcraft et ne va plus en cours le matin, les trois soeurs Augagneur, 5, 14 et 16 ans, dont la mère vient de se remettre en ménage avec une jeune femme…
Sauveur Saint-Yves est psychologue clinicien.
Mais à toujours s’occuper des problèmes des autres, Sauveur oublie le sien. Pourquoi ne peut-il pas parler à son fils Lazare, 8 ans, de sa maman morte dans un accident ? Pourquoi ne lui a-t-il jamais montré la photo de son mariage ? Et pourquoi y a-t-il un hamster sur la couverture ?

Le livre démarre de façon réjouissante avec le quotidien du psy Sauveur Saint-Yves. Passé le premier moment de découverte, on pourrait penser que l’intrigue va vite devenir ennuyeuse ou s’enliser mais pas du tout ! D’abord, il y a la relation père et fils qui prend sa place et puis on ne suit que certains patients, dont les parcours sont rocambolesquement passionnants et à la fois tellement d’actualité. Si on ajoute à cela une pincée de mystère, sur fond de parfums épicés de la Martinique, des personnages très attachants et une bonne dose d’humour, on tient un livre réjouissant et exaltant qui se dévore d’une traite !