Monthly Archives: September 2014

Y’a plus de papier !

Standard

Y a plus de papierDe Céline Claire
Illustré par Mademoiselle Caroline
Paru chez les éditions des Braques

Ce jour-là, on a bien compris que dans les WC, ce serait plus jamais comme avant…

Petit album carré plein de peps, Y’a plus de papier aborde l’air de rien, en légèreté, l’idée de la consommation raisonnée et de l’épuisement des matières premières.
Chacun a ses bonnes raisons d’utiliser du papier toilette à tout va, mais quand la pénurie arrive, qu’il n’y en a plus ni dans le cellier, ni au supermarché ni même à l’usine qui a déjà coupé tout le bois, il faut réagir !
Nos héros partent donc en voyage, étudier comment on pratique ailleurs.
Ils reviendront avec des solutions pour chacun et deviendront des consommateurs avisés et raisonnables.

Un petit livre dynamique, drôle et très bien vu qui fait passer un beau message.

Advertisements

Jonah tome 1 – Les sentinelles

Standard

Jonah1Série Jonah
De Taï-Marc Le Thanh
Illustrations Rebecca Dautremer
Paru chez Didier Jeunesse

« Depuis que je te connais Jonah, je sais que tu es un enfant exceptionnel. »

M. Simon, le directeur de l’orphelinat, ne croit pas si bien dire. Arrivé à l’adolescence, les qualités surnaturelles de Jonah vont susciter l’intérêt d’une mystérieuse société secrète… Quand le jeune garçon disparaît soudainement, ses amis décident de s’enfuir pour le retrouver.

Voilà un roman jeunesse qui ne ressemble à aucun autre. À la fois, avec Taï-Marc Le Thanh à la plume, tous les espoirs sont permis en la matière. Une fois de plus, il a fait merveille, avec légèreté et efficacité (au sens complètement positif du terme !).

Côté intrigue, ça se tient. Le concept de départ est formidable : Jonah est différent, très différent. Loin d’en souffrir, il a «décidé » le jour de sa naissance que cela sera un atout et par son positivisme transforme tout autour de lui. Choisir un héros sans mains, avec des petites voix qui lui parlent dans la tête, c’est tout de même gonflé ! Finalement, après la lecture, on ne trouve plus cela si gonflé que cela, c’est juste bien.

Au-delà du concept de départ, l’action, les rebondissements, le suspense et les surprises en tous genres sont au rendez-vous. C’est palpitant ! Et c’est un gros coup de cœur…

Un roman qu’on ne lâche pas avant d’être arrivé à la dernière page !

Les Filouttinen (tomes 1 et 2)

Standard

Puisque je les ai découverts en même temps, les deux premiers tomes de cette série sont chroniqués ensemble.

De Siri Kolu
Paru chez Didier Jeunesse
Traduit du finnois par Johanna Kuningas

Filouttinen1Alors qu’elle s’apprête à passer les vacances les plus ennuyeuses de sa vie, Liisa, dix ans, est kidnappée par les Filouttinen, une famille de bandits complètement loufoques, prêts à braquer une voiture et à défier la police pour un simple paquet de bonbons ! Raconté avec humour par une héroïne attachante, le récit d’un été haut en couleur sur les routes de Finlande. Une aventure palpitante qui en fera rêver plus d’un !

Tandis que les vacances de Liisa démarrent de façon tout à fait normale, sur fond d’ennui et de disputes avec sa sœur, un événement inattendu va faire basculer la situation. Liisa va être kidnappée par les Filouttinen, bandits au grand cœur, braqueurs émérites. Elle vivra une aventure extraordinaire (les meilleures vacances de sa vie) et nous avec car les Filouttinen, c’est terriblement bien vu.

Vrai road-movie dans les règles de l’art servi sur un beau plateau aux jeunes lecteurs, ce roman rocambolesque nous entraîne dans des aventures hilarantes. L’humour finlandais comme je l’aime ! Cela n’en finit pas de rebondir et les théories sur la vie de bandit sont réjouissantes, le point d’orgue étant, bien sûr, la fête des bandits.
C’est très gai, pas moraliste pour deux sous, débordant de surprises, d’action et de rebondissements…

Si vous ne l’aviez pas glissé dans votre valise pour les vacances, mettez-le de côté pour les prochaines ! Cela dit, il se déguste aussi hors vacances, comme une dernière carte postale.

Filouttinen2Tome 2 Coup de bluff

Liisa est au comble du désespoir : les Filouttinen ne lui ont pas donné signe de vie depuis des mois et la voici en colo musique pour les vacances. Cet été, ce sera carottes vapeurs et solfège à toutes les sauces. Mais ses amis les bandits n’ont pas dit leur dernier mot. Cette série de Siri Kolu, jeune dramaturge finlandaise, a été couronnée en 2010 par le prix Finlandia Junior. Elle a déjà été traduite dans dix-sept langues.

Quel plaisir de retrouver ces personnages attachants que sont la famille des Filouttinen et leur membre adoptif, Liisa. Et c’est reparti pour les braquages en série, avec en ligne de mire la grande fête des bandits, dont les règles ont changé (avec des nouvelles épreuves encore plus audacieuses), où tous seront sans pitié pour les Filouttinen car nombreux sont ceux qui convoitent le titre de Maître bandit.

On passe au niveau au-dessus avec ce second tome, encore plus palpitant que le premier. Il y a encore plus d’action, toujours autant d’humour et une pincée de psychologie. Les Filouttinen, tout bandits qu’ils sont, n’en sont pas moins une famille comme les autres, avec ses soucis, voire ses conflits. Chacun a ses inquiétudes et vœux secrets, qu’il appartiendra à Liisa de démêler.

Un second tome de très haut vol !

Album ou BD ?

Standard

Les deux mon capitaine !

Désormais les genres se mélangent et ce n’est pas désagréable.
Autant je lisais peu de BD jusque là, autant les romans graphiques m’intéressent.
Dans cette veine, on trouve également des albums “graphiques”. Il y en a pour tous les âges !

Voici quelques spécimens pour les plus jeunes…

Artus et lubinArtus et Lubin
Texte Ingrid Chabbert
Illustrations Marjorie Béal
Paru chez Tourbillon

Artus et Lubin sont amis.
Artus est un lapin et Lubin un hérisson.
Artus décide de partir en voyage. Mais où va-t-il ? Et Lubin alors ? Est-ce qu’il peut venir aussi ?

Un petit format carré, des pages cartonnées, une couverture aux coins arrondis : un design soigné pour cet album pour les plus petits.
L’histoire est simple, principalement racontée par des dialogues sous forme de bulles.
Les illustrations vont à l’essentiel. Noires avec une pointe d’orange, très élégantes.

Les deux petits personnages sont tout mignons et proposent un beau voyage, entre amis.
En route !

Adopte un glurb

Adopte un Glurb
Texte et illustrations Elise Gravel
Paru chez Didier Jeunesse

Vous voulez adopter un Glurb, mais vous hésitez encore ? Ce livre est fait pour vous. Comment prendre soin de son Glurb ? Comment garder son Glurb propre ? Comment nourrir son Glurb ? Adopte un Glurb répondra à toutes vos questions.

Un petit format rectangle haut en couleurs pour les un petit peu plus grands, avec des visuels dynamiques, parfaitement adaptés au propos.

L’album nous présente tout d’abord le Glurb. On apprend qui il est, d’où il vient, son mode de vie et toutes les petites spécificités utiles à savoir. La seconde partie explique comment s’occuper de son Glurb, préambule essentiel avant toute adoption.
Tous les enfants rêvent à un moment ou à un autre d’avoir un animal de compagnie… Cet album leur propose une alternative originale, qui ne manque pas de piquant.
Le texte et les illustrations sont bourrés d’humour , on se prendrait presque à regretter que les Glurbs n’existent pas. Quoi ? Les Glurbs n’existent pas ????

En tout cas, n’hésitez pas, adoptez cet album !