Category Archives: Romans jeunes lecteurs

Rébellion chez les poules

Standard

De Béatrice Fontanel
Paru chez l’Ecole des loisirs

Coquette, Susie et Rebecca n’en peuvent plus. Cet imbécile de coq rend impossible la vie au poulailler. Il s’accapare la nourriture, moleste les nouveaux venus, terrorise les poules qui essaient de s’opposer à sa tyrannie. Un soir, discrètement, Coquette propose à ses amies de s’enfuir. Là-bas, au-delà des champs, loin de ce petit enfer triste et ennuyeux. Le début du voyage sent bon la liberté. Mais trois poulettes toutes seules dans la forêt, par une nuit d’orage : elles ne sont pas rassurées. Elles trouvent bien un abri contre la pluie… Mais contre cette chose énorme et inconnue qui approche, ce monstre qui crache de la fumée ?

Voilà un petit roman jeunes lecteurs divertissant. Le ton est léger, le récit intéressant, les “personnages” sympathiques… C’est suffisamment simple à lire tout en étant de bon niveau. L’enfant pourra pratiquer la lecture et pourquoi apprendre des mots ou des expressions qu’il ne connaissait pas. Et en prime, il aura droit à un peu de suspense !

Idéal pour les vacances, tout en amorçant une réflexion sur la liberté et la privation de liberté !

La famille Cerise – La course des Guignols

Standard

De Pascal Ruter
Paru chez Didier jeunesse

En ce début de vacances, Zouille et Yoyo Cerise, les intrépides jumelles, ainsi que leurs fidèles amis, Max et Papillon, bouillent de rage. Angèle, leur pire ennemie, ne cesse de leur jouer des mauvais tours. Il n’y a donc pas de vacances pour les teignes ? Comment clouer le bec, à cette peste ? Zouille finit par lui lancer un défi : Angèle et ses frères affronteront les Cerise et leurs amis à la grande course de bateaux ! Pas question d’être des guignols, tous les coups sont permis, même les plus drôles !
Alors à vos marques, prêts, ramez !

Il s’agit du tome 2 de cette série pour jeunes (mais déjà bons) lecteurs, dans la collection de romans illustrés avec un marque-page détachable.

Le marque-page n’est pas un gadget, à cet âge, il est difficile de comprendre qu’on n’est pas obligé de lire son livre en une seule fois, ce qui peut rebuter certains lecteurs (qui n’oseront pas s’attaquer à un livre plus épais).

Le récit commence directement, pour entrer dans le vif du sujet : ce tome opposera les soeurs Cerise et leurs amis à Angèle. Inutile d’avoir lu le tome 1, ça marche très bien sans. Si on l’a lu tant mieux, ça permet de resituer le contexte mais ce n’est pas indispensable non plus.
On retrouve ce côté loufoque juste comme il faut qui nous avait emballé sur le tome 1. Les personnages sont toujours aussi attachants, la grand-mère est top ! C’est rythmé, dynamique, avec suffisamment de suspense et de rebondissements pour mener le jeune lecteur jusqu’au bout en passant un excellent moment. Les illustrations s’accordent bien avec le texte et favorisent l’imagination. Cette histoire sur l’amitié est définitivement à mettre entre toutes les mains : unis ont est plus forts, la violence ne résoud rien, un message essentiel pour les cours de récré !

C’est un beau petit roman pour rire, rêver, réfléchir aussi et un peu trembler par moments…

Ratus et sa classe en voyage

Standard

De Jean Guion, Jeanine Guion, Olivier Vogel
Paru chez Hatier

Ratus est fou de joie car il part en voyage avec sa classe. Jeannette, la maîtresse, est contente car Victor sera là pour l’aider et Ratus lui a promis d’être sage. Mais les promesses sont vite oubliées, les bêtises commencent et les farces suivent aussitôt ! Ratus va entraîner ses copains dans une drôle d’aventure…

Il s’agit d’un roman de la nouvelle collection Ratus poche dépoussiérée, série Les aventures du rat vert, et s’adresse aux jeunes lecteurs à partir de 8 ans.
Cette collection propose des romans de différents niveaux,  pour que les enfants puissent retrouver leurs personnages en continuant de progresser. Cette fois, le roman est plus long, l’intrigue plus fournie et le texte un peu plus compliqué. Il reste toutefois très abordable et les mots compliqués sont expliqués clairement.
Des petits jeux sont proposés en cours de lecture, pour éviter que le petit lecteur ne se lasse et s’assurer qu’il a bien tout compris. C’est très bien fait !

Ratus et sa classe en voyage a un thème qui ne manquera pas de passionner les foules : le voyage scolaire !

Hisse et Ho – Le phare mystérieux

Standard

le-phare-mysterieuxTexte Anne Loyer
Couverture Solenn Larnicol
Éditions Bulles de savon

Les aventures de Hisse et Ho, des jumeaux fille et garçon dont les parents ont décidé de partir un an sur un bateau. Durant cette première escale, de drôles de voleurs rôdent autour du phare près duquel le bateau est amarré.

Une histoire qui entre direct dans le vif du sujet…
La relation entre le frère et la sœur ne peut que parler aux jeunes lecteurs qui s’y reconnaîtront certainement !  Leurs qualités, leurs défauts les rendent parfaits, d’une certaine manière.
Le rythme est dynamique et le thème est top : faire le tour du monde en voilier, en famille. Quelle aventure… Le rêve quoi !

Leur première escale qui est l’objet de ce premier tome (oui, c’est une série !) sera l’occasion de résoudre une énigme bien mystérieuse sur fond de piraterie. Suspense et frissons garantis. Éclats de rire aussi !

Anne Loyer a adopté le ton juste pour cette sympathique aventure racontée en finesse.
Ce premier tome pétillant et rythmé donne envie de lire la suite. Cap sur les tomes suivants !

Brindille et Ficelle, Une pêche d’enfer ! – Tome 1

Standard

brindille-et-ficelleDe Sinikka Nopola et Tiina Nopola
Illustrations Salla Savolainen
Traduction Didier Joly
Paru chez Didier jeunesse

Que c’est énervant d’avoir une grande sœur aussi sage et sérieuse que Brindille, se dit Ficelle. Surtout depuis qu’elle va à la grande école ! Car maintenant, Brindille ne veut plus jouer avec elle : elle a des devoirs à faire ! Et puis, elle va sortir pêcher avec sa classe… Ficelle est terriblement jalouse ! Comme elle aimerait y aller, elle aussi… Mais c’est peut-être possible ? Ficelle, insupportable chipie, ne manque ni d’imagination ni d’effronterie pour arriver à ses fins !

Une autre série de la collection Mon marque-page pour jeunes lecteurs à partir de 7 ans. Ici encore, on a un vrai roman qui se tient, à la fois facile à lire et plein d’action pour captiver le lecteur en herbe.

J’ai un gros faible pour le style finlandais à l’humour si particulier. On retrouve ici cet esprit un poil décalé avec une Ficelle un peu déjantée qui ne recule devant rien. C’est drôle, léger, un peu fou même, avec en toile de fond, le thème de la fratrie, notamment  la réaction des plus jeunes aux changements qui touchent leur aînés et bouleversent par conséquent l’ordre établi et leur vie. Pas facile de voir les autres grandir, surtout lorsqu’on est le petit ou la petite !

Un petit roman qui captivera certainement les jeunes lecteurs pas trop sages.

La famille Cerise – Gare au canard

Standard

famille-cerise1De Pascal Ruter
Illustrations Maureen Poignonec
Paru chez Didier jeunesse

Zouille et Yoyo Cerise, les jumelles qui n’ont jamais froid aux yeux, et leurs amis Max et Papillon, piaffent d’impatience. La kermesse va bientôt ouvrir ses portes et tout le village s’y presse… Leur instituteur aussi. Les quatre enfants l’observent longuement s’essayer à la pêche au canard. Mais pourquoi est-il si maladroit ? Et pourquoi ne parle-t-il que de canard en classe le lendemain matin ? Et tous les jours suivants ? Max va vite comprendre les sentiments de son instituteur pour la jeune fille de la kermesse. Les quatre inséparables décident alors de la retrouver !

Une aventure savoureuse comme de la confiture à la rhubarbe.

Un vrai roman de taille tout à fait respectable pour les tout jeunes lecteurs.
Ce petit roman ne peut que séduire puisque l’enfant lecteur peut y suivre le quotidien d’enfants de son âge. Les personnages sont d’ailleurs très attachants.
Le rythme est dynamique, le ton gai, ça donne vraiment envie.
Outre ces tranches de vie auxquelles le lecteur peut s’identifier, le roman propose de l’aventure et une enquête. Quel programme !
Pratique : le marque-page détachable est joli et bien utile !

L’ogre et sa princesse aux petits oignons

Standard

l-ogreDe Sabrina Inghilterra
Illustré par Sophie Chaussade
Paru chez Didier jeunesse

Félicitations, M. L’Ogre ! Vous avez été tiré au sort pour vous présenter au grand concours annuel de gastronomie ogresque. L’épreuve se tiendra le 23 janvier prochain à la Tour Nedos des Carpates. Nous comptons sur votre présence. Le grand gagnant se verra remettre la coquette somme de 20 000 galons d’or. Un concours de cuisine, une coquette somme à gagner… et une princesse à cuisiner. Un roman à déguster sans trembler !

Un conte moderne qui puise dans les contes traditionnels en les détournant habilement.

Le récit est habilement mené, dynamique et très drôle. Le titre interpelle, le contenu est à l’avenant. On est surpris, on rit, on tremble, on se lèche les babines… Voilà un roman très divertissant qui ne peut laisser indifférent. Une vraie lecture de grand ! Cela tombe bien, le format est parfait pour les jeunes lecteurs devenus plus exigeants.

Un conte gourmand, à déguster sans modération.