Category Archives: Documentaires

Les forces du mal – Le carnet magique

Standard

Les-forces-du-malEditions Gallimard jeunesse
Saga Harry Potter

Retrouvez Gellert Grindelwald, Lord Voldemort, les maléfices et les terribles créatures du monde magique, ainsi que les héros qui les ont affrontés : élèves de l’armée de Dumbledore, membres de l’Ordre du Phénix mais aussi Aurors du MACUSA et Non-Maj’. Un carnet aux surprises étonnantes : avis de recherche, cartes à collectionner, stickers, et bien d’autres encore.

Ce carnet traite à la fois la saga Harry Potter et Les animaux fantastiques. Il est plutôt centré sur les films que sur les livres, tout comme les autres carnets de la collection.

Celui-ci a pour sujet les forces du mal et la magie noire. Il présente des personnages et créatures du côté sombre (Malefoy, mangemorts, ainsi que l’affreux vilain himself), les sorts interdits ainsi que des artéfacts (horcruxes).

Comme les précédents carnets, Les forces du mal fait partie des beaux-livres de produits dérivés sur Harry Potter : belles illustrations, goodies et bonus à détacher ou déplier en font un ouvrage très riche, complet et intéressant qui ravira sans aucun doute les fans collectionneurs.

Advertisements

Harry Potter, La Magie du cinéma : objets ensorcelés

Standard

Paru chez Gallimard jeunesse

Découvrez les objets magiques des films Harry Potter et les animaux fantastiques.
Baguettes magiques, balais volants, valise remplie de créatures… le monde des sorciers est peuplé d’objets enchantés. Cet ouvrage fascinant dévoile les coulisses des films et révèle les secrets de fabrication d’une multitude d’objets de légende de la saga Harry Potter et des Animaux fantastiques.

Ce livre se sépare en deux parties : un premier tiers sur Les animaux fantastiques, avec énormément de détails sur les personnages et le MACUSA. La seconde partie concerne Harry Potter. Très fournie et détaillée, elle aborde les objets incontournables de la saga : le vif d’or, les balais, la cape d’invisibilité, etc. Comme dans les premiers tomes sur la magie du cinéma, on découvre une foule d’anecdote croustillantes. Il y a plein de bonus divers et variés : page du Daily prophet, étiquettes de potions et j’en passe. Encarts, rabats et autres surprises raviront le lecteur. C’est très riche et on passe vraiment un bon moment à la lecture de ce livre soigné, à ranger définitivement dans la catégorie Beaux-livres (quelle couverture et quelle présentation encore une fois !!!) pour aller encore un peu plus loin dans l’univers d’Harry Potter. Une dernière bonne nouvelle ? Ce n’est pas redondant avec les deux premiers tomes. On peut donc consommer ce troisième volume sans modération !

Harry Potter Séances magiques – Le pouvoir du Patronus

Standard

Paru chez Gallimard jeunesse

Expecto patronum !
Grâce à ce livre magique, redécouvre le plus célèbre des sortilèges de défense et rejoue les scènes mythiques des films Harry Potter.

Je vous entends d’ici soupirer “Un douze millième livre sur le monde d’Harry Potter…” Effectivement, chaque fin d’année nous apporte désormais son lot de livres Harry Potter. Les fous du petit sorcier devenu grand se les procurent tous sans exception, les “juste fans”, piocheront tranquillement dans cette production harry-pottesque.

Ce livre a le mérite de proposer un concept nouveau : un théâtre d’ombres chinoises. Sur le thème du patronus, il présente différentes scènes à regarder dans le noir avec une projection de lumière ciblée sur la fenêtre pour un rendu en grand sur votre mur. Chaque scène est accompagnée du texte et des dialogues correspondants, histoire qu’on sache de quoi on parle. Bien sûr on ne peut lire le texte dans le noir, donc il faut jongler entre la lumière et les ténèbres !!!

Les images projetées sont très réussies et le livre lui même est un bel objet de qualité (là je m’adresse aux collectionneurs !) avec une couverture d’une esthétique irréprochable.
Les séances magiques se déclinent sur différents thèmes (quidditch, créatures..).

Le monde des sorciers de J. K. Rowling – La magie du cinéma

Standard

Paru chez Gallimard

Aux côtés de Harry Potter et du magizoologiste Norbert Dragonneau, découvrez dans ce livre captivant les secrets des réalisateurs des «Animaux fantastiques» et revivez les grands moments de la saga «Harry Potter». Cet ouvrage extraordinaire, qui regorge d’images somptueuses et de révélations sur les acteurs et les décors des films, offre également de nombreuses surprises à ouvrir, à manipuler et à déployer, en fac-similé et en trois dimensions!

Enfilez un masque de Mangemort, feuilletez un exemplaire authentique du Chicaneur, faites tourner le Cadran magique du niveau de risque d’exposition aux Non-Maj’ du MACUSA, ouvrez la valise enchantée de Norbert Dragonneau… Plongez dans le Monde des Sorciers de J.K. Rowling et laissez-vous porter par la magie du cinéma !

Un très beau livre grand format, couverture cartonnée avec dorures et relief, pour les fans.

Un vrai livre de grand avec un sommaire et une centaine de pages dédiées aux films de l’univers d’Harry Potter. La première partie concerne Les animaux fantastique et la seconde Harry Potter. Chaque double page est richement illustrée et documentée, avec des explications claires et intéressantes ainsi que des anecdotes croustillantes sur les coulisses des films. Aucun détail n’est laissé au hasard, c’est très bien fait et intéressant. On en apprend plus sur les personnages ainsi que les lieux.

En bonus, de très beaux masques de Mangemorts, pour prolonger la magie et le rêve…

Charmer, s’égarer et mourir

Standard

Marie AntoinetteDe Christine Orban
Paru chez Albin Michel

C’est Marie-Antoinette que je voulais écouter. L’écouter comme si j’avais été sa confidente. Sa voix résonne dans sa correspondance, dans ses silences, dans les mots effacés et retrouvés. Je l’ai entendu. Les lignes tracées de sa main sont comme des notes sur une partition de musique. Je perçois l’incertitude de son timbre, sa sensualité, je perçois des sons graves et légers comme l’eau d’une rivière, une rivière de larmes.

Il ne s’agit pas d’un roman à proprement parler, ni d’un documentaire non plus. Plutôt un essai où l’auteur nous livre le fruit de ses recherches et réflexions à la manière d’un roman.

L’auteure semble être de celles qui vont au fond des choses. On sent tout de suite que Marie-Antoinette a fait irruption dans sa vie et en a rempli les moindres recoins. C’est peut-être ce qui fait la sensibilité de ce récit, sa justesse.
Bien sûr, il y a des déductions subjectives, des partis pris, mais comment pourrait-il en être autrement ? Ces événements remontent à si longtemps.
L’analyse de Christine Orban est intéressante pour son discernement. Elle nous livre une Marie-Antoinette ni toute blanche ni toute noire et c’est peut-être aussi ce qui fait que le lecteur s’y attache au fil des pages, d’autant qu’il s’agit tout de même un personnage qui fascine en soi.

C’est un très beau portrait, très humain.

L’histoire animée des vêtements

Standard

histoire vetementsAnne-Sophie Baumann
Illustrations Princesse Camcam
Paru chez Tourbillon

 

Sais-tu ce qu’est une queue en écrevisse ?
A-t-on toujours porté des sous-vêtements ?
Est-il vrai que Louis XIV portait des talons hauts ?

Un grand livre animé pour tout savoir sur l’histoire des robes et des chapeaux, des pantalons et des chaussures, depuis les vêtements de peau des hommes préhistoriques jusqu’aux jeans d’aujourd’hui.

Un très bel ouvrage.
Clair, précis, joli, il peut intéresser à la fois les fans de mode et les petits curieux.

Le livre est très bien fait, avec des explications complètes et détaillées sans être ennuyeuses : un documentaire intelligent comme on les aime !
Les illustrations sont très belles et les petites animations (roues qui tournent et volets à soulever), habituellement réservées aux livres pour plus jeunes, viennent ici pimenter et compléter agréablement le propos.

L’histoire animée des vêtements passionnera sans aucun doute les lecteurs et leurs parents !