Monthly Archives: May 2015

Jonah – Tome 4 La nuit des fugitifs

Standard

Jonah4De Taï-Marc Le Thanh
Paru chez Didier jeunesse

Au cœur de la jungle, Jonah et Alicia sont brutalement séparés.
Bien malgré eux, les adolescents revivent le parcours des parents de Jonah, quelques mois avant sa naissance.
C’est le moment ou jamais de comprendre le mystère de ses origines… et d’affronter la vérité.
Ce tome pivot dans la série nous entraîne plus loin dans la quête de Jonah et dans celle de l’ensemble des héros qui l’entourent.

Très beau tome 4 qui parvient à maintenir le rythme (soutenu), le suspense et dévoile certains secrets tout en gardant une bonne part de mystère.

On retrouve nos personnages toujours aussi attachants avec plaisir. La plume et l’inventivité de Taï-Marc Le Thanh font le reste.

Une belle série qui ne monte pas en puissance car elle était déjà puissante dès le départ. Une série rock n’roll résolument originale, qui ne ressemble à aucune autre et c’est tant mieux ! C’est un pur bonheur !

La couverture, signée Rebecca Dautremer, est aussi magnifique que les précédentes. Mystérieuse, lumineuse et pleine de promesses…

Advertisements

Arsène Lupin Les origines – Tome 1 Les disparus

Standard

Arsene LupinScénario Benoît Abtey et Pierre Deschodt
Dessin Christophe Gaultier
Couleurs Marie Galopin
Paru chez Rue de Sèvres

Comment le jeune Arsène est-il devenu Lupin, le « gentleman cambrioleur », héros inoubliable ? Quelles amitiés l’ont mené des bas-fonds aux riches salons ? Quelles blessures, quelles trahisons ont fait de lui le roi des voleurs ? Et surtout, Arsène aurait-il pu échapper à son destin ?

Depuis le bagne de la Haute-Boulogne jusqu’à son pensionnat suisse, le parcours initiatique d’Arsène passera par le combat contre la terrible confrérie des Lombards, qui gouverne le monde en coulisses par le crime et l’argent.

 

Arsène Lupin est un nom qui fait rêver. Pas rêver au sens envieux du terme, non au sens aventurier du terme ! De la bonne rêverie, donc.

D’Arsène Lupin je ne connaissais pas grand-chose, à part ce statut de gentleman cambrioleur mais cette saga m’a immédiatement fait envie.

Ici nous faisons connaissance avec Arsène, bien avant qu’il ne devienne « Lupin ». Et nous découvrons un jeune garçon débrouillard, déterminé, assez chétif mais pas manchot pour autant, qui refuse de se laisser marcher sur les pieds. Un garçon qui semble par ailleurs faire preuve d’une belle droiture d’esprit. Un vrai futur héros !

Il aura la chance d’attirer l’attention du comte de la Marche, personnage plutôt mystérieux qui le sortira du bagne pour l’adopter. Une nouvelle vie s’offre à notre héros !

Ce tome 1 nous propose une très belle ambiance graphique, avec un rythme dynamique et une intrigue bien menée. Il reste suffisamment de zones d’ombre à la fin de ce tome pour que nous ayons envie de lire le suivant !