Le sculpteur

Standard

sculpteurDe Scott McCloud
Traduction Fanny Soubiran
Paru chez Rue de Sèvres

En mal d’inspiration, David Smith, jeune sculpteur torturé se voit proposer un pacte qui lui permettra de réaliser son rêve d’enfance : sculpter ce qu’il souhaite à mains nues. Mais rien n’est éternel et tout a un prix. En échange de sa vie, il aura deux cents jours pour créer son OEuvre. Et il va le payer encore plus cher : au lancement du compte à rebours, il rencontre le grand amour… De quoi ébranler toutes ses certitudes. Une interprétation moderne, implacable et poétique du mythe de Faust.

David Smith est talentueux mais a été broyé par le milieu implacable de l’art. Après un trop bref moment de célébrité, le voilà tombé tout au fond.

Il proposera sans hésiter sa vie en échange du talent de sculpter à mains nues. Cela ne lui rendra cependant pas la tache plus facile pour autant : qui est-il, que veut-il, comment laisser sa trace, faut-il vraiment laisser sa trace ? Autant de questions à résoudre une fois le compte à rebours commencé.

Ce roman graphique nous entraîne dans l’intimité d’un sculpteur torturé avec un récit à la fois tendre et puissant. Il nous plonge dans l’univers de l’artiste soumis au bon vouloir des mécènes, critiques et autres galeristes tout puissants qui font la pluie et le beau temps.

Gros coup de cœur.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s