Narcisse 2 et 3

Standard

De Chanouga
Paru aux éditions Paquet

Narcisse2Tome 2 – Terra Nullius

Qu’est-il advenu du jeune Narcisse, naufragé du Saint-Paul, abandonné aux antipodes de sa Vendée natale, laissé pour mort par ses compagnons d’infortune sur les rives Nord inexplorées de la Terra Nullius… aux portes d’un monde méprisé et redouté par ses contemporains ?
Le 30 septembre 1858, à 14 ans et 9 mois, Narcisse Pelletier, mousse de Saint-Gilles-sur-Vie, meurt sur les plages du Cap Direction, pour laisser place à Amglo, Aborigène Uuntaalnganu.

Ce tome relate le sauvetage de Narcisse par les arborigènes, son adaptation à un nouveau mode de vie, sa transformation. On le voit lentement prendre sa place, faire ses preuves et se créer une nouvelle vie. C’est un tome lumineux et positif dont la chute est d’autant plus brutale puisqu’Amglo est arraché à sa terre d’adoption.

Narcisse3Tome 3 – Vents contraires

Le 20 décembre 1875, Narcisse Pelletier, 31 ans, débarque à Toulon. Il a été ramené d’Océanie après avoir passé dix-sept ans auprès d’une famille aborigène. La foule curieuse l’observe, alors que les journaux le surnomment le sauvage blanc. Pour une France marquée par le colonialisme triomphant, il a commis l’impardonnable en abandonnant sa culture et sa civilisation.

Ce troisième volet aborde le retour de Narcisse. Dix-sept ans ont passé et surtout, il ne souhaitait pas retrouver sa vie antérieure. Il n’a pas demandé à être entravé par un tas de règles qu’il ne comprend plus et ne maîtrise pas. Il souffre et personne ou presque ne le voit. Pourtant il doit s’adapter car il n’a pas le choix. Le récit du retour au pays et à une vie “normale” est dur. On ne peut que ressentir la détresse de Narcisse et le regarder se débattre avec une boule dans la gorge.

La trilogie Narcisse nous livre une belle histoire. Sur la base de la vraie histoire de Narcisse, Chanouga brode avec style sa version des faits. Le texte va à l’essentiel, il raconte simplement et nous laisse réfléchir et juger, tout en gardant une part de mystère. Les images sont quant à elles grandioses et apportent énormément de poésie à cette aventure romanesque. Au-delà du récit lui-même, le lecteur peut être amené à s’interroger sur la liberté, les choix de vie, le respect de l’autre.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s